Se faire payer,
3 points essentiels pour une trésorerie en pleine santé !

Se faire payer par ses clients, un élément fondamental à la réussite de son entreprise. Un suivi rigoureux de sa trésorerie est indispensable.

Et pour cela, il faut vendre… le bon produit, à la bonne cible au bon moment et au bon prix !

Ok, c’est dit, c’est fait, c’est vendu ! il s’agit maintenant de se faire payer.

La réflexion peut donc porter sur 3 points essentiels :

  1. Comment vos clients préfèrent-ils effectuer leurs paiements ?

  • Le client doit être heureux de payer pour le produit ou le service qu’il attend. La relation client doit tenir ses promesses, gage d’un paiement content, comptant…
  • Le paiement doit rester simple et facile. Il est nécessaire de connaître les habitudes de mes segments de clientèles.
  • Vos conditions de paiement doivent être claires. 
  • En cas de soucis au moment de payer, le client doit pouvoir trouver une écoute et une solution rapide et aisée.

 

  1. Quels types de paiement concernent vos produits et services ?

  • Vente de produits et/ou services.
  • Location de produits et/ou services.
  • Abonnement
  • Publicité
  • Licence
  • Franchise

Vos produits et services amènent des flux de revenus ayant chacun des caractéristiques propres, dont il est nécessaire de tenir compte pour alimenter votre trésorerie de façon pérenne.

Vos flux de revenus peuvent être ponctuels, pour une seule transaction, ou bien ils peuvent être récurrents (location, abonnement).

 

  1. Quels délais de paiement accordez vous à vos différents clients ?

  • Votre client paie comptant, il est tenu de le faire le jour de la livraison, ou de la réalisation de la prestation
  • Votre client paie à réception, il paie avec un délai d’au moins une semaine, incluant le temps d’acheminement de la facture
  • Votre client paie avec un délai. Sans mention spécifique dans votre contrat de vente, il doit s’acquitter de sa facture avec le délai maximal fixé à 30 jours après la réception des produits, ou l’exécution de la prestation.
  • Votre client paie avec un délai particulier. Vous avez négocié un délai avec votre client, ou vos conditions de vente sont particulières. Cela peut aller jusqu’à un délai de 60 jours après l’émission de la facture ou, sous réserve d’être mentionné dans le contrat, à la fin du mois 45 jours après l’émission de la facture

Si les flux de revenus de votre entreprise peuvent être diversifiés, il n’en reste pas moins qu’ils sont majoritairement liés à la relation que vous entretenez avec votre clientèle.

Bien connaître ses données de flux, permet d’anticiper et de prévoir les fluctuations de votre trésorerie.

Vos flux de revenus sont dépendants des fluctuations de votre marché. Aussi rester proche et à l’écoute des clients doit être une des qualités première de votre organisation. 

Effectuer une veille bienveillante et constructive auprès de vos compétiteurs est l’autre qualité indispensable pour anticiper les évolutions nécessaires à la pérennité de votre business.

En conclusion, sachez veiller, gérer et innover !  Et ainsi créez l’expansion dont vous rêvez !

Business vôtre,

Sophie-Astrid