Comment atteindre mes objectifs business sur les réseaux sociaux ?

Pour atteindre mes objectifs, voici la première et essentielle question que je me pose : Pourquoi suis-je sur les réseaux sociaux, et dans quel but ?

Sans réponse, j’y perdrai mon temps et mon argent. Il s’agit donc pour moi d’être extrêmement claire avec mes objectifs :

Quelle est ma recherche ? Quels sont mes enjeux, et ce que je souhaite obtenir ?

Je gagne en notoriété et j’élargis mon cercle professionnel

 

Pour cela, je donne… je partage mes compétences, j’apporte de la valeur à mon audience qui va pouvoir utiliser de manière très opérationnelle les contenus que je délivre. Je crée sous sous différents formats et aux choix, des articles de blog, des vidéos, des posts avec photos, des livres blancs, des infographies, des podcasts.

Le but est double, premièrement apporter des réponses concrètes et de qualité aux enjeux et problématiques de mes clients, deuxièmement, apparaître comme étant le. la professionnel.le de confiance qui a la réponse à ces enjeux

Je diffuse ainsi au travers de mes contenus, mes savoirs faire, mes savoirs être, ma connaissance métier, mes valeurs personnelles et les valeurs de mon entreprise.

Je n’oublie pas les mots-clés et les Hashtags qui viendront renforcer ma visibilité sur les moteurs de recherches et les visiteurs sur mon site web.

Mon but ici est de permettre à mon futur client de faire vraiment connaissance avec moi, de connaitre mon univers professionnel et de me choisir sans surprise.

Réseaux sociaux

Je convaincs pour vendre.

 

J’ai une phrase fétiche : « Ne vendez pas, ils achètent ». Pour cela, je suis seulement et naturellement force de proposition. Je partage avec passion ce qui m’anime. Je sais que j’ai la bonne réponse aux enjeux de mes clients, parce que je les connais bien. Je sais l’épine qui les fait souffrir et j’ai une réponse pour les soulager. Mes diverses publications répondent régulièrement aux questions que mes clients me posent quotidiennement, et livre mon approche personnelle sur le sujet. Je m’implique, j’ose dire, écrire, ce que je suis et ce en quoi je crois dans mon métier.

Je prospecte

 

J’entre en relation naturellement avec de potentiels clients pour leur proposer mes services. J’insiste sur ce terme « prospection naturelle », car j’aime ce moment ou mon client sourit et signe car il sait qu’il a fait le bon choix pour lui, charge à moi de lui délivrer le service qu’il attend et plus encore. Pour réussir cela, je ne « sur-joue » pas, je dis ce que je fais et je fais ce que je dis. Je dis aussi ce que je ne fais pas, et dans ce cas, j’indique lorsque cela est possible, le professionnel de mon réseau qui aura la meilleure réponse aux enjeux de mon client.

 

Je fais de la veille sur mon secteur, et ailleurs…

 

J’écoute, j’observe, j’apprends encore et encore. Si j’améliore constamment mes compétences, mon secteur métier et mes compétiteurs sont pour moi une source intarissable qui me challenge, me sort de ma zone de confort et me pousse constamment à oser ma différence, à éclairer mon unicité. La veille sur les sujets qui concernent ma communauté, me permet également de relayer de l’information et amène l’interaction avec mon audience. Mon regard et mon analyse de certains articles, faits, ou post, déclenchent les commentaires. J’entre réellement en conversation avec les gens de mon réseau en ligne, de la même façon que je le fais en live. Un véritable échange se met en place.

Je permets aux personnes qui me suivent de mieux me connaitre « personnellement ».

Je ne dévoile pas mon intimité, non. Mais en toute authenticité, je partage mes valeurs, mes missions, mes coups de gueules et mes choix. J’ose m’exprimer sur ma propre vision, mon propre vécu, ma propre expérience. J’ose également prendre la parole pour diffuser ce que je ressens comme étant essentiel à la relation interpersonnelle que je vais avoir avec mon 

client. Une excellente raison me pousse à cela : en étant moi-même, j’attire les clients qui me correspondent. La transparence a réellement du bon en affaire. Mes futurs clients me choisissent en connaissance de cause, ainsi je deviens une évidence pour eux.

Je montre mes engagements

 

En effet, si j’ai un engagement fort, important pour moi, il mérite d’être souligné, et peut devenir un atout dans mon métier. Par exemple, je suis très engagée sur le développement de mon territoire, je suis bénévole et je soutiens l’emploi local. Je vais très simplement partager cela.

 

 

 

Je recrute mes collaborateurs

 

Je développe et diffuse mon écosystème professionnel sur mes réseaux sociaux. J’ai choisi les réseaux où se trouvent les personnes dont j’ai besoin pour développer mon entreprise. C’est un cercle vertueux qui me permet de faire rayonner ma marque employeur. J’y échange sur mes convictions d’Entrepreneur.e, et sur l’organisation de mon entreprise, sur mon mode de management. Mes futurs collaborateurs peuvent ainsi choisir librement de me solliciter. Et moi, je ne manque pas de regarder leur profil sur les différents réseaux sociaux. En toute bienveillance, cela me permet d’avoir les premiers indices d’une collaboration possible, avec moi, mon équipe et l’entreprise.

Je trouve des synergies professionnelles

Partenaires et fournisseurs peuvent également entrer dans mes réseaux pour me solliciter, de même je cherche régulièrement des profils pour construire, faire équipe, avancer ensemble et pérenniser mon entreprise

En conclusion,

Il m’est indispensable d’avoir une vraie et authentique présence sur les réseaux sociaux. C’est pour moi un levier de croissance incontournable pour les TPE et les PME. Je trouve ainsi des clients que j’engage dans une relation durable et pérenne. Ils deviennent pour moi des ambassadeurs.

Ma présence et celle de mon entreprise sur les réseaux me permettent de ne jamais m’éloigner de mon pourquoi, de ma mission, de ce qui me motive le matin pour retrouver mon bureau, mes collaborateurs et clients.

Si je m’égare, mon audience saura me le dire, et j’aime bien l’idée que si je veille, ma communauté veille aussi à mon intégrité. 

Sophie-Astrid HAREL