Comment communiquer et agir sur nos réseaux à l’heure du Covid19 ?

Interdits de contact physique, en distanciation sociale, nous voici donc, par force éloignés les uns des autres… Pour nous rapprocher, ne pas nous perdre, prendre des nouvelles, soutenir, aider, mais aussi continuer de travailler et rester en connexion avec nos clients, partenaires, fournisseurs et collaborateurs, les réseaux sociaux jouent pleinement leur rôle SOCIAL en cette période de pandémie, mais également leur rôle « SELLING », ce lien précieux que vous avez tissé avec vos clients et qui fait de vous un partenaire en qui ils ont confiance et qui leur apporte produits et services qui solutionnent leurs problématiques quotidiennes.

Voici mes 4 stratégies positives pour rester en contact avec votre communauté.

  • Des habitué.es avec une vraie routine de Social Seller (Utilisateur des réseaux sociaux pour promouvoir et vendre vos produits et services ? Alors, surtout continuons et accentuons notre démarche. Partageons des contenus à forte valeur ajoutée pour alimenter l’intérêt de notre communauté. Si notre activité est à l’arrêt, profitons de ce moment pour partager nos valeurs autour de cette période difficile. Parlons des solutions qui sont les nôtres, relayons les infos qui peuvent aider notre communauté à résoudre les problématiques liées à la situation de crise que nous traversons. Trouvons également des contacts et des partenaires qui ont des solutions pour notre activité. Soyons nous-même, mais restons conscients que Nous sommes des professionnels et que ce nous diffusons doit correspondre à ce que nous voulons qui soit su et perçu de nous. Continuons de communiquer sur nos expériences et expertises métiers, sur les événements numériques éventuels que nous proposons où auxquels nous participons. Semons aujourd’hui pour récolter demain.

 

 

 

1. Continuons de publier sur nos réseaux sociaux.

Utilisons-nous les réseaux sociaux ? Si nous lisons ces mots, la réponse est oui ?!  Sommes-nous :

 

 

  • Des débutants sur l’utilisation des réseaux sociaux, c’est le moment d’y aller, d’y faire notre entrée, de construire nos pages profils sur les réseaux où se trouvent déjà certains de nos clients, mais aussi tout ceux que nous ne connaissons pas encore. Établissons notre stratégie éditoriale, celle qui fera la différence et nous fera apparaître comme une évidence auprès de nos prochains clients.

2. Utilisons les outils de visioconférences

Pour remplacer les rendez-vous et les événements en live, optons pour les outils en lignes. Nous y découvrons le gain de temps et l’efficacité de ces outils, et après le confinement, nous aurons sûrement envie de retrouver tout le monde, en chair et en os, mais, je fais le pari que ces outils de visioconférence apporteront de l’amplitude à nos activités et que nous continuerons de nous en servir. Pour ma part, j’en utilise essentiellement deux :

 

  • Zoom.us, pour sa qualité et sa capacité à accueillir 100 personnes en même temps. Il existe une version gratuite qui permet des séances limitées à 40mn. Zoom présente un réel intérêt pour tout ce qui concerne le travail collaboratif. On peut y communiquer en duo, en groupe ou même par salle de conférence. Vous pouvez aussi ajouter la fonction webinaire. Pour toutes les réunions, vous pouvez enregistrer vos interventions et les transmettre à vos interlocuteurs, où l’enregistrer parallèlement sur YouTube. Rejoindre une réunion zoom à partir d’un seul lien hypertexte en facilite l’accès. En revanche, avec l’augmentation de son utilisation depuis le début de notre période de confinement et pour des raisons de sécurité, désormais vous devrez taper un code d’accès pour entrer dans la salle de conférence.

 

 

  • Skype le plus ancien et connu de ce domaine, pour les têtes à têtes, et par habitude. Un incontournable, utilisé par un certains nombres de mes clients. Jusqu’à 10 personnes, vous pouvez travailler et partager vos écrans pour visualiser ensemble vos documents.

 

3. Utilisons le téléphone

C’est le moment d’utiliser notre téléphone, éloignés par la distanciation sociale, le téléphone est redevenu pour moi un réflexe, pour prendre des nouvelles, faire des réunions audio lorsque la connexion internet n’est pas de grande qualité. Un vrai sentiment de manque de proximité m’a remise sur le chemin de la conversation téléphonique, pour échanger quelques mots ou de longues conversations avec ceux que je côtoie souvent, mais aussi avec ceux que je côtoie moins souvent. Une excellente façon de renouer des liens avec des fournisseurs, des clients, des partenaires inscrits dans ma « todolist » dans la rubrique « Appeler » et que l’opérationnel quotidien de ma TPE avait relayé à plus tard. Le Covid19, un nouveau rapport au temps, et à l’essentiel ? Sans aucun doute !

 

 

 

 

4. Parions sur notre proactivité

Quels sont nos possibles ? Que pouvons-nous faire ?

  • Alors que nous ne pouvons plus rencontrer mes clients et ou prospects ? Nous pouvons transforme nos rendez-vous en visio-rendez-vous, nos conférences en visioconférence, nos ateliers en visio-ateliers. Le format change mais la qualité des échanges gagne en authenticité dans cette période troublée.
  • Nous pouvons également travailler sur de nos nouveaux formats de services, de vente par internet de nos produits, si cela est possible pour notre activité
  • Nous pouvons être solidaires, et prendre des commandes par internet et offrir la livraison de nos produits à nos clients pour les protéger pendant cette pandémie.
  • Nous pouvons choisir d’offrir des services

5. Osons notre authenticité.

Que ressentons-nous en ce moment ? Qu’avons nous envie de dire ? Qu’avons nous envie de partager ? Qu’allons nous dire, écrire, filmer et partager avec notre communauté sur le web, dans quel but ? Et pour quoi Faire ?

Pris dans une période inédite, nous sommes bousculés, et nos sentiments carillonnent à la porte. Alors, prenons le parti de l’authenticité, mais aussi celui du soutien et de l’espoir. En quoi nos publications et articles aideront nos lecteurs dans leur quotidien ? Q’allons nous leur partager de nos savoirs-faire et savoirs-être, qu’ils puissent utiliser ici et maintenant pour avancer, apprendre, réfléchir et se sentir mieux.

 

 

 

Ce sont ces questions qui feront de nous des partenaires intéressants, fiables, digne de confiance, avec qui nos clients, fournisseurs et collaborateurs auront envie de travailler.