Comment créer un pitch efficace ? - Boostez votre business dès aujourd'hui

Comment créer un pitch efficace ?

Voici les 3 étapes clés pour vous aider à créer un pitch efficace !

1°/ Préparer une accroche qui éveil la curiosité

L’accroche à trois objectifs : Faire comprendre en quelques mots ce que vous faites, raccrocher ce que vous faites à l’intérêt de votre interlocuteur ou votre interlocutrice et engager la conversation.

Lors de cette accroche, votre but est d’éviter les appellations courantes de votre métier. 

N’hésitez pas à tester plusieurs phrases avec différents interlocuteurs. L’objectif est d’intriguer et de marquer votre interlocuteur pour engager la conversation avec ce dernier.

2°/ Créer des éléments de présentation qui captent l’attention

Une fois que votre interlocuteur est pris dans la discussion, à vous jouer. Votre objectif n’est pas de vendre, mais de susciter suffisamment l’intérêt pour que votre interlocuteur : veuille en savoir plus et prennent rendez-vous avec vous, sache vous recommander à quelqu’un, ait envie de donner un contact (ou une idée de contact).

Si votre propos est parlant pour votre interlocuteur, qu’il comprend les problèmes et souffrances auxquels vous répondez, et perçoit votre singularité, alors vous avez toute son attention.

Durant les 30 secondes de votre Pitch, quelques points à aborder son essentiels.

  • Votre positionnement
  • Votre histoire
  • Un exemple de problème auquel votre interlocuteur ou ses clients peuvent faire face, et auquel vous répondez
  • Comment vous y répondez
  • Avec quels avantages concurrentiels

Chaque point doit être rapide à présenter (une ou deux phrases maximum), et personnalisé en fonction du type d’interlocuteur que vous aurez.

3°/ Conclure avec une demande bien spécifique

Une fois que vous avez déroulé votre pitch deux options s’offrent à vous. Soit votre interlocuteur relance la discussion et c’est gagné pour vous, il est potentiellement intéressé par ce que vous proposez. Ou alors il ne l’est pas et c’est à vous de rebondir. Pour se faire, rien de plus simple, posez-lui des questions :

  • Avez-vous des retours d’expérience à me donner ?
  • Avez-vous des conseils pour faire ceci ? 

Ces questions que vous aurez préparées à l’avance, seront très utiles dans le cas où votre interlocuteur n’est pas intéressé par votre pitch car plus vous ferez parler votre interlocuteur, plus il vous accordera de l’intérêt et de la confiance. De plus il se souviendra de vous et vous en saurez plus sur lui.

À retenir:

Le pitch est une synthèse d’arguments efficaces et percutants à utiliser lors d’une démarche commerciale pour attirer le maximum de clients et se démarquer de la concurrence. Il doit donner envie à votre interlocuteur d’en savoir plus sur vous ainsi que votre entreprise et d’entretenir par la suite un échange plus formel.

Faire un pitch qui cartonne nécessite de la réflexion, une bonne connaissance de soi-même, de la préparation et surtout… de la répétition. L’important est de prendre son temps et trouver les mots qui collent à votre pitch, à votre personnalité et qui décrivent le mieux votre activité.