Mais, c’est quoi le social selling ?

Parlons aujourd’hui du Social Selling,

une expression liée aux réseaux sociaux que l’on utilise de plus en plus

DÉCODAGE

Mia, Community Manager chez Latitude Business vous partage sa définition !

Le social selling

est une expression qui est entrée dans notre vocabulaire récemment, puisqu’elle est en totale corrélation avec l’ère numérique.

Il s’agit d’une nouvelle forme de prospection commerciale entièrement faite avec les outils numériques dont nous disposons et notamment les réseaux sociaux.

Le social selling, c’est la façon d’interagir avec ses clients ou clients potentiels via les réseaux sociaux afin de les accompagner dans leur prise de décision d’achat. Le but du social seller est d’attirer les internautes vers son profil afin de créer un besoin d’achat.

 

Désormais, le social selling

fait entièrement parti de la stratégie marketing de nombreuses entreprises. En effet, on compte 3,91 milliards d’utilisateurs des réseaux sociaux sur mobile et une moyenne d’utilisation de 2h30 par jour sur leurs différentes plateformes sociales. Il s’agit donc d’une excellente opportunité pour les entreprises pour conquérir de nouveaux clients.

Utilisation des réseaux sociaux

L’avantage du social selling ?

Grâce à cette méthode, la façon de vendre et d’entrer en contact avec des clients potentiels est révolutionnée. La vente et le parcours d’achat sont totalement optimisés grâce au social selling. Avec une communication authentique (je fais ce que je dis, je dis ce que je fais) un vrai lien de confiance s’instaure entre les clients et l’entreprise.

Les internautes désormais peuvent accéder directement aux questions qu’ils se posent, aux nouveautés que l’entreprise propose, aux avis d’autres clients… Ils peuvent tout savoir de l’entreprise et des personnes qui la composent. L’entreprise se doit donc de communiquer en toute transparence et en toute bienveillance.

Réseaux sociaux, community manager

Pourquoi utiliser la méthode du social selling ?

C’est un système beaucoup moins chronophage qu’une prospection de client classique tel que l’outbound marketing (marketing traditionnel sortant, la communication s’effectue dans le sens de l’annonceur vers le consommateur via un message publicitaire par exemple.

De ce fait, 4 effets résulteront de cette méthode.

1 – Lead generation : le client aura un besoin beaucoup plus rapide en voyant les produits devant son nez sur son téléphone, il achètera donc plus et plus vite.

2 – Brand content : le prospect va repérer très vite le profil et les chances d’une rencontre augmenteront

3 – Inbound marketing : développement de la crédibilité, de l’e-réputation, de la notoriété de l’entreprise.

4 – Connaissance client : un lien de confiance va s’établir et les critères de choix du client vont être influencé par cette proximité à l’entreprise.

Le social selling

est donc une méthode révolutionnaire dans le monde du marketing. En devenant un bon social seller, je fidélise mes clients, je crée du contact avec eux plus facilement, j’en rencontre des nouveaux. Mes techniques de vente sont plus élaborées et un lien de confiance important se tisse entre mes abonnés et moi. Je garde contact avec eux via les réseaux sociaux même lorsqu’ils ne sont pas dans mon entreprise. De plus, je leur montre à distance mes nouveaux produits/services, ce qui donnera envie à mes clients ou mes futurs clients comme de venir me voir !

ET le social alors ?

Vous l’avez compris, dans Social Selling, il y a « Social », et cela est essentiel : On ne vend rien sur les réseaux sociaux, on tisse des liens véritables avec une communauté de personnes. Et c’est au travers de ce lien et de la confiance qui se crée que nos clients potentiels nous reconnaissent comme étant celui ou celle qui a la solution, les réponses à leurs questions, à leurs recherches. Mais pas seulement, il s’agit bien d’humain, de valeurs partagées, et à produit ou prestation égale, c’est bien la relation établie qui fera la différence

Retrouvez dans un prochain article les bonnes pratiques pour utiliser au mieux le social selling !

Business-ment vôtre,

Mia de Latitude Business.

Autre contenu pour vous sur notre Blog