Comment créer mon entreprise en 2020 ? Les 5 points essentiels pour ne pas me louper.

Je souhaite créer mon propre business ? J’ai une idée, ou l’envie de devenir mon propre boss ? 

Voici les 5 points essentiels qui vont me permettre de passer à l’action de manière efficace et sereine :

1. Mon projet

La création de mon entreprise nécessite en premier lieu d’avoir une idée à développer. 

L’idée la plus simple peut être la meilleure… 

Oui, mais comment trouver cette « excellente » idée ?

  • Je m’intéresse aux nouvelles tendances, et je m’adapte : En effet, ces dernières créent toujours de nouvelles opportunités à saisir.
  • J’identifie les frustrations du quotidien : Pour cela, je cherche et/ou trouve des solutions qui n’existent pas encore, ou qui améliore réellement celles qui existent déjà. 
  • Je me pose constamment la question suivante : Serai-je prêt à acheter le produit ou le service que je souhaite proposer ? Cette question je la pose également à mon entourage (facile), mais également à des personnes plus éloignées de moi… Oui, oui j’ose décrocher mon téléphone et rencontrer des personnes qui pourront me donner leur avis sur mon projet. (Ce seront mes premiers futurs clients)
Développer son projet

2. Mes motivations

Pourquoi vais-je créer mon entreprise ? Voici la première question que je me vous pose avant de démarrer mon projet. 

Mon projet saura t-il combler mes attentes ? Et ses attentes quelles sont-elles ? Devenir mon propre patron ? Créer mon propre job ? Atteindre l’indépendance financière ? Résoudre les problèmes de mes futurs clients ? Être indépendant, ou créer une équipe, une entreprise qui se développe pour étendre ma mission professionnelle plus loin ?

Diriger mon entreprise me demandera du temps, de l’énergie et des sacrifices. Il est donc fondamental de faire un état des lieux de mes différentes motivations avant de me lancer dans un projet de création d’entreprise.

Créer un business plan

3. Créer mon business model et mon business plan

La création de mon Business plan est une étape clé pour assurer un lancement positif de mon entreprise.

Pour le concrétiser, je commence par établir mon business model, c’est à dire que je réfléchis à la construction du « moteur de l’entreprise », aucune pièce ne doit manquer pour que cela tourne rond.

J’utilise le business model « Canvas« , qui me permet de ne rien oublier de tout ce qui est nécessaire pour faire tourner mon entreprise. Et cela même si je suis travailleur indépendant.

J’ai besoin d’avoir une idée très claire de ce que mon entreprise sera (son pourquoi), fera (son quoi), apportera à ses clients (sa valeur ajoutée) , coûtera (son niveau de vie) et rapportera (ses ventes), et comment elle fonctionnera pour obtenir tout cela (son organisation)

Le Business plan quant à lui va me permettre de chiffrer mon projet afin d’obtenir une visibilité économique et financière à court, moyen et long terme. Une vision économique claire, un prévisionnel qui saura convaincre les « finançeurs de projet », banque, investisseurs privés ou publics.

4. Trouver mes financements 

Grâce au business model et au business plan, je connais le budget dont j’ai besoin pour lancer mon entreprise.

Je sais tout de mes futures dépenses, mais également des revenus que générera mon business, mais je sais tout également de mes produits, et services et de mes futurs clients. Je connais mon marché et sa concurrence, et je connais mes avantages et mon futur positionnement (celui qui fera la différence, et me permettra d’être une évidence pour mes futurs clients)

Je suis donc prêt à rencontrer ceux qui vont m’aider à financer mon projet.

La recherche de financement est le véritable levier de croissance pour ma jeune entreprise.

Je saurai convaincre les acteurs financiers grâce à un discours clair et précis sur mon projet d’entreprise.

Mon pitch pour vendre mon projet est un élément essentiel pour obtenir mon financement.

Je vais rencontrer un certain nombre d’acteurs de ce domaine pour lancer mon projet.

Qu’ils s’agissent des banques, d’investisseurs publics ou privés, mais également de tous les mécanismes d’aide à la création d’entreprise, j’aurai besoin d’avoir rôdé mon pitch projet pour être le plus convaincant possible.

Il existe de nombreuses aides accordées aux entrepreneurs, dont je vais pouvoir bénéficier.

Cliquez ici pour accéder au portail de la CCI et voir les différente aides dont vous pourrez bénéficier. 

Les régions prévoient aussi des aides spécifiques, je me met donc en recherche pour connaitre ces aides et connaitre mon éligibilité.

5. J’immatricule mon entreprise

Grand moment pour moi.. Après toutes ces étapes, je commence les démarches pour créer officiellement mon entreprise.

J’ai tous les éléments en main, je les maitrise, je peux donc tranquillement créer ma société .

Je prends le temps pour chaque étape, sans en négliger aucune, pour mettre toutes les chances de mon côté et réussir mon développement d’entreprise.

Dès maintenant je rencontre un professionnel (Un comptable, mais également un conseil en protection du dirigeant, ils sauront réfléchir avec moi, sur le choix le mieux adapté, à ma situation personnelle et patrimoniale) 

Immatriculer son entreprise

En conclusion

Créer mon entreprise revient à me préparer pour un marathon :

Je réfléchis, je visualise mon parcours, je m’équipe, je me forme (entrainement), je prends soin de moi physiquement et mentalement. Puis je me lance sur la ligne de départ, et j’apprends beaucoup tout au long du chemin, sur moi-même et mes ressources.

Sophie-Astrid HAREL et Antoine POIRIER

Autre contenu pour vous sur notre Blog

Mais, c’est quoi le social selling ?

Mais, c’est quoi le social selling ?

Le Social Selling est une expression qui est entrée dans notre vocabulaire récemment, puisqu’elle est en totale corrélation avec l’ère numérique.
Il s’agit d’une nouvelle forme de prospection commerciale entièrement faite avec les outils digitaux dont nous disposons et notamment les réseaux sociaux.

lire plus